Restauration de l’église Saint Martin à Givenchy en Gohelle

Brève historique

L’église Saint Martin fut gravement endommagée durant la première guerre mondiale et complètement reconstruite en 1932.

Les travaux

L’église souffre de divers désordres liés à l’utilisation de matériaux inappropriés lors de sa reconstruction en 1932. L’utilisation de pierres trop tendres, de coulis de ciment, défauts d’appareillage dans la structure des éléments porteurs ont provoqués des désordres importants.

L’Architecte du Patrimoine Hugues DEWERDT a dirigé les trois phases de restauration engagées depuis 2004.

Restauration de la structure et technologie de pointe

Les travaux ont nécessité la reprise de 60 tonnes de charge pour permettre le remplacement d’une pile de la nef. La mise en tension a été réalisée par deux vérins hydrauliques de 50 tonnes de capacité.

JPEG - 21.9 ko
60 tonnes de charge à reprendre
Avant le démontage de la pile un étaiement composé de cintres et de tours métalliques est nécessaire au bon report des efforts

Dernière opération dans la reconstitution de la pile

JPEG - 16.9 ko
La dernière pierre de la pile est insérée
Après coulage des joints à la chaux et la prise du liant, la nouvelle pile pourra enfin reprendre sa fonction porteuse

L’angle extérieur du bas côté Sud est démonté. Le rein de voûte est suspendu par un étaiement provisoire.

JPEG - 37.3 ko
reprise de l’angle du bas côté
phase de démontage critique

Derrière les parements nobles en pierre naturelle, notre personnel met en place la structure en béton armé dimensionnée par notre bureau d’étude

JPEG - 26.7 ko
Angle du bas côté
Parement en pierre, structure en béton armé

Vue du bas-côté après la reprise complète des parements

JPEG - 22 ko
Travaux du bas côté en phase finale de restauration

Les travaux se poursuivent actuellement sur le clocher, les parements sont restaurés et la couverture renouvelée

JPEG - 24 ko
Travaux en cours d’exécution sur le clocher

Les pierres du contrefort de la nef doivent être démontées. Les charges importantes ont disloqué le matériau. Pour sauvegarder le Monument et sa structure, le Maître d’Œuvre recommande le remplacement des pierres au droit de la fissuration

JPEG - 32.8 ko
Examen d’un contrefort
L’Architecte examine les pierres dégradées avec Eric CARBON qui a dirigé les équipes de maçons des 3 phases de travaux

Le blason de Givenchy en Gohelle a été taillé par notre sculpteur et placé au dessus du porche occidental de l’église pour laisser à l’Histoire le témoignage de cette belle restauration

JPEG - 25.3 ko

L’avis est unanime, c’est une belle réussite

JPEG - 26.3 ko
Clocher après démontage de l’échafaudage
L’église a retrouvé toute sa fierté